Curiosity mesure les radiations sur Mars

Le 15 novembre 2012 · 0 Commentaire

C’est la première fois qu’une mesure des rayonnements cosmiques était effectuée directement sur la planète rouge…

D’après ces mesures de Curiosity, l’atmosphère martienne est plus protectrice que prévu… Le niveau de radiation à la surface de Mars serait, en fait, à peu près semblable à celui que les astronautes subissent à bord de la station spatiale internationale, en orbite basse autour de la Terre.

C’est une bonne nouvelle puisque que ces résultats semblent donc confirmer qu’une mission habitée sur Mars est bien possible ;  dans le sens où les radiations seraient supportables pour un équipage. « Des astronautes peuvent vivre dans cet environnement » a commenté le 15 novembre Don Hassler, responsable de l’instrument qui mesure les radiations sur Curiosity, lors d’un point de presse.

L’atmosphère est certes très fine sur Mars (environ 100 fois plus mince que l’atmosphère terrestre) mais elle réduit tout de même les radiations de moitié par rapport aux doses  qu’un astronaute pourrait rencontrer dans le vide spatiale  (par exemple sur un trajet entre la Terre et Mars). Cette atmosphère est donc, malgré tout, une protection significative (surtout dans les zones où l’altitude est la plus faible comme dans l’hémisphère nord de Mars et dans la zone d’Hellas Planitia, par exemple).

Toutes ces expériences visent à calculer les doses de radiations que devront encaisser quotidiennement les astronautes qui se rendront un jour sur Mars. Les abris sur place devront aussi tenir compte de ces données et être conçus pour protéger au mieux les astronautes des bombardements de particules. Ainsi, une habitation creusée en profondeur permettrait par exemple de protéger les hommes présents sur place avec plus d’efficacité.

Dans la categorie Mars Curiosity

Déposer un commentaire

Publicité
Archives
Publicité